Forum de discusion sur les parties de JDR organisées sur Brest
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7

Aller en bas 
AuteurMessage
caskflask
Ecuyer du Roi
Ecuyer du Roi
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/01/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 12:15

Mission 7 :
Virus.

Date :
Samedi 01 mars 2008

Informations relatives au vaisseau :
Type : Explorateur Galactique
Nom : Le Monroe
Nom IA : Maman
Voix IA : sexy et suave
Traits IA : loyale, autonome, fan d'astrodisco, immunisée aux attaques neurales

Informations relatives à l'équipage :
Capitaine : [Yaaargh] Mègu Ar-Yân, mégarien
Médecin de Bord (second) : [Pallas] Pam Hellademaliboü, sylvénienne
Attaché scientifique : [Jarran29] Terry Calahan, HGM
Chef de la sécurité : [Branzu] Toufou Azofou, gorichien
Pilote : [Berseker] Karibh et Brikbah, binariens
Ingénieur en chef : [Shigeru] Jackson Kanderel, humain
Ingénieur en chef 2: [Proctor] Glock, mégarien

Récompense :
+3 points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caskflask
Ecuyer du Roi
Ecuyer du Roi
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/01/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 12:19

« Coefficient espace temps 03 01.1. Journal de bord du Capitaine »
« Nous venons d'arriver en escale technique sur la station relais Centaury VIII. Le récent affrontement spatial contre le Barbarian a durement éprouvé les ressources d'énergie du Monroe et un cristal de dilithium a été fissuré par une brusque inversion des flux de puissance des circuits de propulsion. Un cristal de remplacement, spécialement envoyé d'Utopia II à notre attention, devrait nous parvenir dans quelques heures. D'ici là, l'équipage pourra profiter de quelques moments de liberté dans les salles de détente et les nombreux casinos de la station relais. Une fois les réparations terminées, d'ici quelques jours standards, nous reprendrons notre mission de patrouille dans le quadran 12. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caskflask
Ecuyer du Roi
Ecuyer du Roi
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/01/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 12:20

Suite du journal de bord en cours de rédaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarran29
Membre du CA
avatar

Nombre de messages : 1140
Age : 28
Localisation : Bellevue
Date d'inscription : 16/04/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 15:18

Avant de lire ce rapport, gardez bien à l'esprit que je suis plus trop sûr de rien... Les spores et le combat contre Toufou m'ont froncièrement fait mélanger les repères temporels que j'avais.

Journal de Bord de l'attaché scientifique du Monroe :

Après notre combat contre le Barbarian, l'arrivée sur la station relais Centaury je-ne-sais-plus-combien semblait des plus prometteuse, d'autant plus que nous accostâmes en même temps qu'un vaisseau sylvénien doté d'un magnifique équipage d'une quarantaine de belles plantes.

La prouesse des pilotes du Monroe et du Kiourn, qui au passage stupéfièrent les pauvres rampants de la station, permirent aux deux équipages de s'organiser une soirée des plus... torride. C'est bien sûr là que j'ai rencontré Willie, une très belle sylvénienne dont la beauté, je dois bien l'avouer, laisse loin derrière notre officier médial (qui n'était déjà pas mal...). Elle est le second du Kiourn, et sûrement la plus belle de tout l'équipage. Je passe les détails de la nuit...

Le lendemain arrivé, nous nous mîmes au travail. Avec le cristal à changer, nous allions être très occupé. Mettant momentanément de coté Willie de mes pensées (et qui sait si ce fut difficile), je me concentrai entièrement à ma tache. La présence de Glock fut assez perturbante pour tout le monde car bien qu'il ait servi déjà sur notre Monroe, il ne semblait pas à sa place...

Je passerai sur bien des choses. L'esprit ailleurs, j'ai accordé peu d'attention à ce qui s'est passé, jusqu'à ce que l'on reçoive un message du Kiourn demandant l'intervention d'un officier mécanicien et de l'attaché scientifique. Je ne puis dire ce qui est passé par la tête de mon capitaine, mais il préféra envoyer Pam plutôt que moi à bord du Kiourn... Jalousie, résidu de ses problèmes de santé, je ne saurais dire... Enfin, je me conformai aux ordres.

Lien caché vers le carnet personnel de l'officier Calahan :
Vraiment! Si ce n'est de l'incompétence, c'est de la malveillance que de me refuser la sortie du vaisseau ce soir! Qu'importe. Même si je suis toujours dans l'ombre de Toufou ou de Grooold concernant la sécurité, ils n'y verront que du feu.

Lien caché vers le carnet personnel de l'officier Calahan :
Une très bonne nuit somme toute. Joindre la parole aux actes fut un plaisir encore une fois...


Malgré la nuit assez mauvaise que je passai dans ma cabine, je fus parmi les premiers à être sur le pont pour la journée. Une nouvelle journée de travail aux remplacements du cristal. Il me semble aussi que nous y avons reçu Kressius en fin de journée, mais, je n'en suis plus sûr...

[suite]

Je passe bien des choses, ma mémoire à trou me ferai tout mélanger...
Une fois le cristal remis en place, j'ai envoyé une équipe ravitailler mon laboratoire en pièce détachée, et bien m'en a pris...

Mais alors que nous nous attelions à résoudre le problème de Kressius, le Kiourn nous signala la disparition de quelques unes de leurs membres d'équipages, dont leur capitaine. Je félicite, et pas pour la dernière fois dans ce rapport, Toufou pour l'arrestation des contrebandier, et l'immobilisation de leur vaisseau... Je n'ai pas pris grand part aux recherches, la station étant étonnement protégée contre les intrusions radar...

Enfin, après ce petit intermède, revenons au problème de Kressius : notre hôte, et propriétaire de la station était psychiquement actif! Et pas des moindre. c'est avec peine que je me défendit contre ses attaques...
Pas besoin d'une grande perspicaité pour deviner comment il faisait pour gagner ses parties.

Alors que mes amis cherchaient à assurer la victoire du penseur mégarien, je me limitai à augmenter ses chances de victoire. Ainsi, je paissai ma nuit suivante, avec Willie, dans mon laboratoire personnel coincé entre la balise zorganienne et mon brouilleur à fabriquer un module isolant le porteur des parasites cérébraux.

Et ce fut une complète réussite... En plus de réussir à merveille mon travail, Willie fut très agréablement surprise que je passe la nuit proche d'elle sans que cela finisse en partie de jambe en l'air... Mais après cette nuit blanche, le repos du guerrier fut la bienvenue...

[suite]

Le lendemain, je me demande si d'ailleurs ce n'était pas ce jour là que nous avons eu quelques frictions avec les Ziboldiens (je m'en suis rappellé!!!), j'ai confié le brouilleur psyonique à effet de champ (c'est le nom officiel du bouclier que j'ai fabriqué) à Kressius.

Puis, Grooold, le capitaine est moi même avons reçu Mephizir à bord du Monroe afin de discuter de la mise en sûreté des enjeux de la partie. profitant du fait d'être psyonique, je brouillai les pensées du capitaine alors qu'il jurait de faire son possible pour préserver les mises.

Alors que la partie se déroulait, Pam' et moi même entamèrent une patrouille de routine. Son charme dévastateur eut raison de la garde du soldat de Mephizir, et d'un geste souple, j'échangeai l'octaèdre contre celui de fabriquer par Glock, une réplique parfaite, sinon de ces capacités, mais au moins de son apparence et de sa composition.
Cette précaution fut futile : Kressius gagna la partie, et nous évita les complication qu'aurait engendré cet emprunt...

Le départ du Kiourn fut terriblement difficile pour moi... Mais, c'est avec espoir que j'espère, toujours, revoir Willie. Nous avons quelques... choses, à régler, entre nous deux seulement...

Nous commençâmes donc nous même les préparatifs du départ, vers un système inhabité, où nous devions rejoindre le vaisseau de Kressius...
Evidement, ca ne tourna pas rond...
Les spores de combat répandus dans le vaisseau par les sylvaniennes du Kiourn eurent tôt fait de nous faire commettre les pires bétises...

Personnellement, je suis même allé à l'encontre de mes croyances profondes, et alors que je savais très bien que l'esprit défaillant croit que la machine à tord, je m'en fs aller verrouiller Maman...

Je ne puis que remercier Toufou de m'avoir stoppé, bien que sa façon d'agir aurait pu être plus douce... Je n'ai rien d'un vaisseau ou d'un zorganien... Apparemment, Maman s'est battue au maximum de ses capacités pour défendre le vaisseau, et Toufou aussi. Je leur adresse mes plus sincères félicitations.

Je me réveillai dans une des navettes de sauvetage, avec le reste de l'état major... Ma première pensée fut pour Maman... Et ma seconde pour Willie... Je ne pus empécher de jurer en me relevant. Mais, lissant mon uniforme, je remarquai un boite dans ma poche : un cristal mémoriel d'IA, avec un mot de Willie... Avec en plus le rapport de maman, et la communication que nous recûmes, je suis convaincue que Willie était contre ce vol...

Il y aura vengeance... Si je ne retrouve pas mes travaux et la balise zorganiene, la capitaine de Kiourn aura à payer...
Quant à Willie, au que oui, nous nous retrouverons...

[fin]

_________________
Jarran29, alias Bastien, membre du Conseil d'Administration au poste d'Intendant.
.


Dernière édition par jarran29 le Mer 5 Mar - 23:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pallas
Champion de la Dame du Lac
Champion de la Dame du Lac
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Surtout ne me jetez pas de pierres, Val d'Oise.
Date d'inscription : 09/07/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 18:08

Non mais c'est qu'il veut ma main dans sa figure ce grand nigaud! J'ai surpassé tout le monde à cette soirée! J'étais la plus belle et la plus convoitée! contente toi de dire qu'elle était belle, plus que son capitaine je te l'accorde, car je ne le nie pas mais elle ne m'arrivait pas à la cheville ce soir là. L'amour rend aveugle et tu en ai l'exemple parfait! mais qu'il te rende assez bête pour me dénigrer ça je ne l'aurais pas cru...
Mon pauvre ami les phéromones sont visiblement des plus efficaces sur vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pallas
Champion de la Dame du Lac
Champion de la Dame du Lac
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Surtout ne me jetez pas de pierres, Val d'Oise.
Date d'inscription : 09/07/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 18:15

Journal personnel de Pam Hellademalibü, offcier en second et médecin de bord du Monroe
Mais que diable allait-on faire en cette galère !

Notre combat face au croiseur Zorganien a tout de même laisser des traces, finalement. Un de nos cristaux de dilithium s’est fissuré. Nous allons faire escale sur Centauri VIII pour attendre la navette d’Utopia II, une flèche des Messagers Galactiques, qui doit nous apporter un nouveau cristal pour la réparation. Le capitaine n’est pas mécontent, l’équipage pourra se reposer et se détendre sur Centauri VIII.

A notre arrivée sur Centauri VIII, on nous a annoncé qu’il n’y avait pas assez de Rémora, de petits vaisseaux pilotes, pour nous guider au dock, les jumeaux toujours aussi fanfarons ont déclarés qu’ils n’avaient que faire d’un Remora ! Le capitaine les a approuvé. Quelques instants après, nous sommes contacté par Le Kiourn, un explorateur Sylvénien, son capitaine Haydeniliss souhaitait nous remercier pour lui avoir laisser la primeur de l’appontage, les jumeaux qui, bien que la bave aux lèvres, sont incapables de se taire lui on fait savoir que ce n’était rien et que c’était un plaisir (pour ça je veux bien les croire, leur petits yeux noirs étaient sur le point de sortir de leurs orbites !) car nous n’en avions pas besoin ! Piquée au vif, la capitaine Sylvénienne a, à son tour, refusé le Remora et lancé un défi au Monroe : Le premier à quai ! Les jumeaux ont trouvé un adversaire à leurs mesures (1m40-1m45 !) les deux vaisseaux se sont présenter exactement en même temps à la grande porte, il y a eut quelques frictions (la fameuse technique d’approche des auto-tamponneuses !) mais pas de casse.
Les Sylvéniennes nous ont recontactés pour proposer une soirée de détente entre nos deux équipages, à chaque apparition des Sylvéniennes sur l’écran de la passerelle les bouches s’ouvraient et la bave coulait, on aurait dit qu’une armée de Betableurk avait envahi le Monroe et les robots laveurs de slime commençaient leur balai !
Une soirée Sylvénienne pensez donc on allait pas rater ça ! Et le capitaine a accepté avec un plaisir non dissimulé.
Je n’ai rien dit contre, de toutes façon au vu des réactions de l’équipage, ils m’aurait taxé de jalousie, ils auraient sûrement pensé que je craignais de ne pas être à la hauteur, que je ne tiendrai pas la comparaison ! Moi, pas à la hauteur ! C’est ce qu’on allait voir !

La flèche avec a son bord l’ingénieur Glock et notre cristal de dilithium est arrivée en milieu d’après-midi. Glock voulait qu’on mette des hommes immédiatement au travail, il voulait 20 mécanos et tout le staff de commandement, quoiqu’il se serait bien passé de Jackson ! mais voilà nos pilotes étaient déjà partis jouer dans les casinos de Centauri VIII et le capitaine avait déjà donné quartier libre a une grande partie de l’équipage.
Alors que Glock pleurait encore pour qu’on lui donne tout ce qu’il demandait et que le capitaine tentait de lui expliquer que ses hommes ne travailleront que mieux une fois reposés, le capitaine Haydeniliss nous fit parvenir le lieu de rendez-vous pour la soirée. Glock a finit par comprendre que face à la perspective d’une soirée en compagnie d’un équipage sylvénien il n’avait aucune chance. Il a d’ailleurs fait contre mauvaise fortune bon cœur et comme tout ses congénères mâles il a revêtu son beau costume d’apparat ; dire que j’ai eu un mal fou a le leur faire porter pour une mission officielle et que là, pour impressionner des sylvéniennes ils se jettent dessus ! Ils devraient savoir que pour une sylvénienne l’habit ne fait pas le moine et que les actions ont plus d’importance. Ils étaient tous tellement ridicules engoncés dans leurs costumes, qu’il n’allaient d’ailleurs pas garder longtemps! Pour ma part je me suis glissée dans une délicieuse robe fourreau tout en transparence et longues fentes suggestives, vu les réactions de l’équipage j’avais bien choisi !
La soirée fut des plus agréable. Ma robe a eut beaucoup de succès, j’ai su capter et garder l’attention de trois compatriotes et nous avons passé une nuit qu’elles ne risquent pas d’oublier ! Willie le second du Kiourn a jeté son dévolu sur Terry, celui-ci l’a entraîné à l’écart, mais vu leur comportement le lendemain il n’a sûrement pas démérité ! Toufou a bien essayé de charmer 2 sylvéniennes, mais a courir 2 lièvres… Il n’a pas fait de miracle. Glock et les jumeaux s’en sont tiré honorablement ! Pour Mègu je ne sais pas trop le capitaine Haydeniliss l’a emmené à l’écart et je pense qu’elle a été déçue, il était bien en forme le lendemain et avait perdu de sa - je n’irai pas jusqu’à dire bonne humeur, en tout cas il était plus taciturne que la veille.


Dernière édition par Pallas le Dim 2 Mar - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pallas
Champion de la Dame du Lac
Champion de la Dame du Lac
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Surtout ne me jetez pas de pierres, Val d'Oise.
Date d'inscription : 09/07/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 18:15

Journal personnel de Pam Hellademalibü (suite)

Glock a eut les hommes qu’il voulait, mon équipe médicale était sur le pied de guerre parée à toutes éventualités, mais tout s’est admirablement bien passé, les hommes et les femmes du Monroe sont exceptionnels ! Il faudra que je fasse quelque chose pour ces maux de têtes, il reviennent de façon incessante.
Jackson et les jumeaux ont appris qu’une formidable partie d’astro-poker se préparait, un grand penseur Mégarien allait venir affronter Mephisir Glambolutto le richissime propriétaire de Centauri VIII. Mephisir qui a batti sa fortune sur le jeu est un redoutable adversaire.
Le penseur Mégarien n’était autre que ce vaniteux de Kressius le Sceptique, rencontré lors d'une mission précédente. A peine son vaisseau, Le Némésis, était-il arrivé dans l'astroport principal de Centaury VIII que Kressius demandait à nous rencontrer.
Kressius nous a demandé de l’aider à récupérer l’Octaèdre Mystique de Pâadbol. Il s'agit d'un précieux artefact mégarien, fabriqué par le célèbre penseur Pâadbol. Cet octèdre, de la taille d'un gros ballon d'astrofoot, possèderait des dimensions parfaitement équilibrées. Chacun de ses 8 faces est gravée d'un symbole mystique mégarien. La composition chimique de cet octaèdre serait connue à 99,98% L'octaèdre aurait en fait le pouvoir d'assurer une absolue équiprobabilité de tirage de chacun de ses 8 symboles, quelques soient les conditions d'environnement.
Cet octaèdre était en fait la mise de Mephisir pour la partie d'astro-poker, il avait été volé aux mégariens, ceux-ci n’avaient cependant pas osé le déclarer volé de craintes d’être la risée de la galaxie, de si grands penseurs se faisant voler un trésor national (imaginez un peu le tableau !), ils avaient donc prétendu l’avoir donné. Cependant Kressius avait été mandaté par le Haut Conseil Mégarien pour le récupérer. Pour cela il devra prendre le risque de mettre en jeu un autre trésor mégarien :plusieurs écrits annotés de Pâadbol. Mais après avoir profondément étudier les succès de Mephisir au jeu, il a estimé que ses chances de gagner contre lui était de 1 sur 3 et que ça n’était pas acceptable ! Il espérait qu’on puisse l’aider à augmenter ses probabilités de réussite. Mègu essaye toujours d’impressionner les autres mégarien c’est dingue ! Kressius nous a laissé jusqu’au soir pour lui donner une réponse, mais je voyais bien que Mègu allait accepter : c’était l’occasion pour lui de redorer son blason auprès des mégariens.
Glock est devenu comme fou, obsédé par l’Octaèdre, il n’avait plus que ce mot la à la bouche ! Il voulait le voler, mais quand on lui demandait comment il comptait s’y prendre il restait très vague, tout ce qu’il savait c’est qu’il voulait récupérer cet Octaèdre. Moi je veux bien qu’on le subtilise ou qu’on l’échange mais il ne faut pas que les rangers et l’AMU soit mis en porte-à-faux par notre faute, il allait falloir être subtile. Les pleurnichements de Glock me tapent sur le système, ça n'arrange pas mes maux de tête!
Comme je l’avais prévu, Mègu a accepté d’aider Kressius.
Alors que nous cherchions encore par quels moyens nous pourrions aider Kressius, Willie nous a contacté pour demander notre assistance pour réparer quelques dégâts subits par le Kiourn lors d’un accrochage, Mègu m’a envoyé ainsi que Jackson, les autres continuant l’insallation du cristal de dilithium. Les soi-disant dégâts n’était qu’un prétexte pour faire venir Terry, mais c’est moi et Jackson qui étions là, j’aime bien taquiner Jackson et je lui ai conseillé de prendre des cours auprès des sylvéniennes comme ça il ne décevrait pas sa Natacha !
Les sylvéniennes nous ont alors appris qu’elles étaient en réalité des mercenaires à la recherche de contrebandiers Ziboldiens, spécialisés dans le trafic d'objet d'art. Elles avaient d'ailleurs eu un récent accrochage spatial avec les Ziboldiens qui étaient parvenus in extrémis à s'enfuir. Toujours à la recherche des contrebandiers, les sylvéniennes avaient remonté leurs traces jusqu'à Centaury VIII.

Le lendemain matin, l’installation du cristal touchait à sa fin.
Willie nous a à nouveau contacté. Elle était soucieuse : son capitaine et 6 membres de son équipage avaient disparus au cours de leur recherche des Ziboldiens dans la station relais. Willie a demandé l’aide des rangers pour les retrouver. Nous avons donc officiellement contacté Mephisir Glambolutto pour qu’il nous permette de fouiller sa station à la recherche des disparues.
Sur les ordres de Mègu, Toufou a aussitôt organisé les recherches, mais cette station est immense et de nombreux hangars ne sont pas sur les cartes officielles…

Lors de ce premier contact avec Mephisir, je dois avouer que sa trompe m’a donner des idées… En effet, Mephisir est le dernier représentant d'une race extra-terrestre disparue : les Faugnh. Ils s'agit d'humanoïdes maigrelets dotés d'une énorme tête d'éléphant. Leur longévité serait exceptionnelle... que voulez-vous je suis collectionneuse dans l’âme ! Toutefois Terry nous a appris un détails très important Mephizir est un psionique capable de lire les pensées et que lors de ce bref entretien ils nous auraient sondé (qui sait, mes pensées ont pu l’intéresser ?!). Voilà, ce qui allait nous permettre d’aider Kressius et rééquilibrer les chances, si Mephizir ne pouvait pas lire dans son jeu la puissance supérieure, c’est lui qui le dit, du cerveau de Kressius devrait l’amener à gagner. J’étais persuadée que Terry pouvait réaliser un petit bouclier psionique, il était même apte a le testé lui-même.
Deux de nos équipes de recherche ont disparues à leur tour. Nous avons recontacté Mephizir qui a fini par accepter de conduire nos hommes au hangar des Ziboldiens, mieux valait ça que de voir toutes sa station retournée par des Rangers et ses chers "clients" dérangés.
Toufou a alors retrouvé rapidement les Ziboldiens qui étaient en pleine vente aux enchères de biens volés, il a procédé à leur arrestation en bloquant leur vaisseau avec la porte du sas !
Tous les disparus ont fini par être retrouvés. Je me suis occupée de soigner les blessés de cette arrestation musclée. Mègu toujours galant a laissé la primeur de l'arrestation à l'équipage sylvénien.

Maintenant que le cristal de dilithium était en place Glock se morfondait sur l’Octaèdre, je lui ai fait comprendre qu’on ne refusait pas de l’emprunter qu’il nous fallait juste quelques garanties, que s’il était capable de réaliser un faux qui puisse donner le change, eh bien il fallait qu’il le fasse et si l’occasion se présentait de procéder à un échange alors nous le ferions. Il s’est aussitôt mis au travail ! Je vous jure, il faut tout leur dire ! Mais j’adore ça !
Le soir lorsque Kressius est venu nous rendre visite pour savoir en quoi on allait pouvoir l’aider, nous lui avons parlé des capacités psioniques de Mephizir. Il a parut inquiet, mais Terry avait fini son bouclier et il était pleinement fonctionnel ça l’a immédiatement rassuré, je le voyais déjà en train de recalculer ses chances de victoire avec ce nouvel atout dans sa poche (au sens propre comme au figuré !) ; avant qu’il ne parte nous lui avons également fait savoir que nous avions une copie de l’octaèdre capable de résisté a un examen rapide et que en cas d’échec de sa part nous envisagions de procéder à l’échange au moyen d’une diversion, il pourrait ainsi repartir avec l’Octaèdre mais il ne pourrait malheureusement pas s’en vanter. Glock a apporté son œuvre, Kressius l’a testée, son megacordeur n’a pas été en mesure de detecter le faux. Il nous a quitté fort satisfait, ses chances grâce au bouclier étaient remontées à 2 chances sur 3 de victoire en sa faveur.
Il nous a contacter quelques heures plus tard Mephizir souhaitait qu’il place sa mise, les écrits de Pâadbol, en sûreté avec les mises des autres joueurs, ils seraient 4 en tout. Mègu a fait remarqué qu’il n’y avait pas de lieu plus sûr qu’un explorateur galactique sous protection de l’AMU. Kressius a sourit (ça fait presque peur en fait !). Il a réussi à convaincre Mephizir pour qu’il rencontre Mègu dans ce but. Je l’avais bien brieffé et je l’avais préparé à affronter le psionique, ils ont su être convaincant et Mephizir a accepté de laisser les mises aux bons soins des rangers. Un garde de chaque joueur était présent pour surveiller son bien. J’ai procédé à un petit contrôle de sécurité en compagnie de Terry, le garde de Mephizir était charmant, je peux affirmer que je ne l’ai pas laissé indifférent !

La partie d'astro-poker commençait. Ce fut au dire des spécialistes, Jackson et les jumeaux, un partie mémorable. Les deux autres joueurs étaient bons certes mais pas au niveau de Méphizir et de Kressius. Le jeu fut serré mais finalement c'est Kressius qui l'emporta. Il prononça un de ses discours soporifique et pontifiant sur la superiorité de l'esprit Mégarien, il fit tout de même l'effort de remercier ceux qui oeuvrent dans l'ombre, on devrait se satisfaire de ces remerciements!
Le vaisseaux Sylvénien est parti tout de suite après la partie, Terry en avait le cœur brisé, je crois bien que Willie n'était pas non plus insensible a son charme d'humain candide.
Jackson et les jumeaux ont aperçut dans la foule de la partie une vieille connaissance, Grimor Klug, mais il leurs a échappé et il était hors de question de le retrouver dans la station.

Nous avions rendez-vous avec Kressius pour lui remettre l'Octaèdre, Glock le gardait précieusement dans sa cabine, je ne suis pas sûre qu'il accepte de s'en séparer si facilement!
A notre sortie de distorsion j'ai été prise de malaise. Je ne me sentais pas tout a fait en pleine possession de mes moyens et j'ai crains que Méphizir s'étant rendu compte de notre connivence avec Kressius n'ai tenté une action de représaille contre le Monroe.
J'ai tenté une analyse cérébrale mais je n'ai rien relevé d'anormal, le capitaine semblait le plus touché, je suis allée le chercher dans sa cabine où il était allé s'allonger pour l'emmener à l'infirmerie pour le tester. Son encéphalogramme était tout déréglé. Terry était persuadé que nos problèmes venaient du soleil près duquel on était sorti de distorsion, les jumeaux avaient detecté des perturbations magnétiques importantes, Glock pensait que l'Octaèdre lui transmettait un message et Jackson était persuadé que le nouveau cristal était mal installé et que tout allait sauté.
Au vu de son encéphalogramme j'ai démis Mègu de ses fonctions mais il n' a pas voulu se laisser faire. On a ordonné aux jumeaux de nous éloigner du soleil au cas où Terry aurait eu raison, mais ils n'ont pas réussi à nous en éloigner.
Terry était maintenant persuadé que Maman était la cause de tout ça, J'avais toujours mal au crâne et je sentais insidieusement, et bien que délirant Mègu semblait s'en rendre compte également, que nous n'étions pas dans notre état normal. Je n'y comprenais rien, seul les ondes de Mègu était perturbées… Glock est arrivé avec son octaèdre à l'infirmerie. On l'a placé derrière la porte, on la fermé, on l'a rouverte et … …et l'octaèdre n'avait pas bougé d'un pouce, cependant Glock lui l'avait vu bougé quand nous nous n'avions rien vu.
Je ne faisais plus confiance à mon jugement, j'ai demandé à Maman de relire les tracés de Mègu, elle m'a annoncé qu'ils étaient normaux!
Nous étions en plein délires psychotiques. Jackson avait ordonné à ses hommes de coupé l'alimentation des cristaux de dilithium, rendant le Monroe sans défense. Terry a tenté d'atteindre la matrice de confinement de l'IA, mais heureusement Toufou l'en a empêcher à sa manière, un peu brutale. J'ai ordonné à Maman de prendre les commandes du vaisseau et d'empêcher les jumeaux de piloter, Mègu à confirmer l'ordre.
Nous étions en plein délire, après mon explication des troubles psychotiques Jackson a compris qu'il avait fait erreur, il a voulu allez remettre les cristaux en route, arrivé en salle des machines ses hommes avait verrouillé la porte en détruisant le boitier de commande, Toufou est alors arrivé a sa rescousse.
Moi je continuais de m'énerver toute seule, je savais que je devais savoir ce qui se passait, que je ne devais pas me concentrer sur Mègu que ça n'était que mon délire. J'ai fini par me faire une prise de sève. Et j'ai demandé à Maman de m'énoncer les résultats de l'analyse, elle a détecté un élément étranger qu'elle ne pouvait identifier. J'ai pris la feuille de résultat et j'ai su! Que j'étais stupide! Des spores de Pschychosias tremens ! Une plante sylvénienne dont les spores provoquent des troubles psychotiques exacerbant les inquiétudes et les obsessions des victimes qui ont le malheur de les respirer, tout en provoquant une lente mais inexorable léthargie. Et également une arme fort prisée des équipages sylvéniens pirates. Elles avaient du profiter de leur passage sur le Monroe pendant que l'on recherchait leur capitaine pour en déposer dans les conduits d'aération et le système de recyclage de l'air.
J'avais beaucoup de mal a me concentrer pour réaliser l'antidote d'autant que personne n'était plus en état de m'aider, je crois que seul mon mauvais caractère m'a fait tenir! J'ai tout de même réussi à m'injecter une dose, l'amélioration s'est fait ressentir très vite mais j'avais toujours du mal à me concentrer j'ai tout de même attaquer la production de dose d'antidote supplémentaires. Un vaisseau sylvénien venait d'apparaître dans le champ des senseurs. Le Monroe était sans défense. Elles ont commencé l'invasion en se télétransportant en salle des machines et en salle de télétransportation. Toufou a bravement résisté devant la salle des machines mais il était seul. J'avais réussi 3 doses supplémentaires que j'avais aussitôt injecté à Mègu, Terry et Glock tous trois présents à l'infirmerie. Mais l'antidote n'a pas eu le temps d'agir les sylvénienne étaient aux portes de l'infirmerie, nous ne nous sommes pas rendu sans tenter de nous battre mais un tir de phaser m'a mise KO.

Nous avons repris connaissance dans les nacelles de survie du Monroe, tout l'équipage était sauf. Mais le Monroe lui s'était envolé! On s'est fait avoir comme des bourgeons!
Terry à trouver dans ses poches un cristal mémoire contenant Maman et un petit mot doux de Willie. Elles nous ont également laissé l'Octaèdre! Je me vengerais, à notre prochaine rencontre je doute que mon phaser soit réglé sur assommer!
Comble du désastre c'est le vaisseau de John Mac Maul, "le vaillant", qui est venu a la rescousse. D'après ce que m'en a laisser entendre l'amiral Malik, John n'a pas pris mon refus aussi bien que je le croyais, et vu son ton et le regard qu'il m'a lancé, c'est même pire que ce que je pensais. Il m'en veut profondément.
J'ai l'effroyable sentiment que les ennuis ne font que commencer…


Dernière édition par Pallas le Mer 5 Mar - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaaargh
Parole des Pictes
Parole des Pictes
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 45
Localisation : brest
Date d'inscription : 15/08/2006

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 23:09

journal de bord du capitaine du Monroe megu aryan

Après lecture du rapport de l'officier, Pam je le trouve complet et n'ai pas grand chose à rajouter.

Malgré cela l'AMU, m'a demandé de faire un rapport direct sur les implications et les differentes attitudes adoptées par l'équipage durant cette mission.

John MacMaul, capitaine du "Vaillant" a été chargé par l'Amiral Bombeck de l'enquête disciplinaire visant en établir les responsabilités dans le vol du Monroe. John m'a laissé entendre qu'un traitre pouvait se trouver a bord. Les sylvéniennes auraient ainsi eu facilement accès au vaisseau pour répandre leurs spores et placer leur balise émettrice. Il m'a "amicalement" suggéré de découvrir ce complice et de le "charger" afin de sauver ma carrière de capitaine...

John Mac Maul m'a affirmé que ce traitre n'était autre que Pam Hellademalibü et m'a donné sa vision de l'affaire... Il a notamment évoqué la nature intrigante des sylvéniennes, leur indéfectible complicité. En outre, le comportement de Pam, qui a fortement insisté pour que nous rencontrions l'équipage du Kiourn, ainsi que ses récents et nombreux maux de têtes la font indéniablement paraître suspecte... Je dois avouer que si je ne connaissais pas Pam comme je la connais, cela aurait pu me troubler.

Mes commentaires sur d'équipage du Monroe : rapport envoyé a l'AMU

Toufou: officier de la sécurité a bord du Monroe :

A fait preuve de beaucoup de sang froid et de professionnalisme lors de cette mission. Sa résistance et sa persévérance sont etonnantes. Le Monroe est en sécurité tant que j'aurai cet élément a bord. Malheureusement, il ne pouvait rien faire tout seul face à l'équipage complet du vaisseau sylvénien.

Les jumeaux binariens : pilotes a bord du Monroe

De très très bon pilotes. Je leur confie le Monroe avec confiance. Ils arrivent a nous sortir avec brio de situations délicates. Avec eux, les vaisseaux pilotes d'appontage seraient depuis lontemps au chômage!

Jackson: chef mécano a bord du Monroe

Un bon mécano qui aime vraiment son métier et a tissé des liens affectifs forts avec le Monroe dont il prend soin comme s'il était une extension de lui même. Entre en conflit assez facilement avec les pilotes qu'il accuse de témérité. Ce n'est pas l'avis des jumeaux... Malgré tout, après avoir rempli les missions précédentes avec brio, il m'a semblé cette fois que son intérêt personnel et son ego passaient avant la mission. Réparer le Monroe ne lui a ainsi pas été facile en raison d'une incompatibilité d'humeur avec Glock. Pourtant il devrait savoir qu'il reste seul maître au sein de la salle des machines et qu'il a la confiance de son capitaine.

Terry: attaché scientifique a bord du Monroe

Terry est un expert en IA et sait toujours nous bricoler des artifices pour pouvoir nous débrouiller. J'ai eu l'impression que pendant cette mission son intérêt se portait ailleurs que sur notre affaire en cours. Il a même montré des velléités de discussion avec les ordres de son capitaine! Mais rien que je ne puisse maitriser. Il semblerait que je doive montrer plus de fermeté à l'avenir. Mais peut-être des éléments extérieurs sont-ils entrés en compte... A surveiller.

Glock: chef mecano attaché a bord du monroe pour les réparations des cristaux de dilithium

Ce Glock est un mégarien qui connaît par cœur le montage des cristaux de dilithium. Malgré cela, il a un caractère qui est difficilement accepté par l'équipage. Il a également mis en doute mes jugements concernant certains éléments de cette mission. Plus grave encore : je pense sincèrement que pour arriver a ces fins, il est capable de transgresser beaucoup de règles des rangers galactiques. Il sera par conséquent sous mon étroite surveillance pendant les missions où nous serons appelés a travailler ensemble.

Pam Hellademalibü: chef medecin a bord du monroe

Un très bon élément sur qui on peut compter au jugement sûr. Je prends souvent le temps d'écouter son point de vue avant de prendre une décision critique. Il n'est pas rare que nos points de vue convergent.
Malgre les diffamations dont elle est victime par l'officier John Mac Maul, je m'en porte garant : Pam est un officier fidèle à l'AMU, honnête, avec un sens de l'amitiée qui n'a jamais fait défaut. Durant cette mission elle a apporté beaucoup au Monroe ainsi qu'a son équipage.
Je lui ai confié le Monroe par le passé et, si je devais ne plus être en état de commander, je lui passerai les rennes en toute confiance.
Lors de l'enquête disciplinaire en cours, je lui apporterai tout mon soutien.
Je la recommande également pour une distinction officielle.


rapport signé par le capitaine du Monroe, megu aryan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pallas
Champion de la Dame du Lac
Champion de la Dame du Lac
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Surtout ne me jetez pas de pierres, Val d'Oise.
Date d'inscription : 09/07/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 2 Mar - 23:15

Capitaine je suis flattée! et je vous remercie de votre confiance! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pallas
Champion de la Dame du Lac
Champion de la Dame du Lac
avatar

Nombre de messages : 418
Localisation : Surtout ne me jetez pas de pierres, Val d'Oise.
Date d'inscription : 09/07/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Lun 3 Mar - 17:13

Les quelques lignes qui vont suivre n'apparaîtront dans aucun rapport qu'il soit officiel ou non, elles ne sont là que pour éclairer le public omniscient qui n'aurait pas assiter aux événements.

Au cas, fort improbable, ou Kressius, malgré le gadget de Terry, ne parvenait pas a vaincre Mephizir, un marché avait été passé avec l'équipage Sylvénien. Ces dernières devaient faire diversion autour des mises, permettant ainsi de dédouaner les rangers au cas ou la substitution serait révélée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caskflask
Ecuyer du Roi
Ecuyer du Roi
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/01/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Mar 4 Mar - 0:24

(Voix métallique et impersonnelle, pourtant chargée d'émotion)
"MERCI RANGERS POUR VOS CONTRIBUTIONS AUX ARCHIVES DE LA MISSION. ELLES SONT NOMBREUSES, D'EXCELLENTE QUALITÉ ET REFLÈTENT AVEC HUMOUR VOS PERSONNALITÉS ET VOS ANTAGONISMES! UN VRAI PLAISIR A LIRE : BRAVO! JE ME SUIS PERMIS DE FAIRE QUELQUES MENUES CORRECTIONS DANS VOS JOURNAUX. J'Y AI ÉGALEMENT PARFOIS AJOUTE QUELQUES COMMENTAIRES OU PRÉCISIONS EN ORANGE."

"RELECTURE DE VOS JOURNAUX TOUJOURS EN COURS. CALCUL DE VOS POINTS D'EXPÉRIENCE BONUS EN COURS."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berseker
Chevalier de la Table Ronde
Chevalier de la Table Ronde


Nombre de messages : 1083
Age : 37
Localisation : Brest ... Lambezellec
Date d'inscription : 19/11/2006

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Mar 4 Mar - 9:37

Journal de Karibh et Brikbah.. ou du moins tentavive...

Nous nous remettons doucement de notre coupure de lien telepathique dut a ses maudites sylvéniennes ( non on ne parle pas de vous second PAM Very Happy ).

Cette mission avait pourtant bien commencer, j'ai pu démontrer mes capacités de pilotes face à justement cette équipage de sylvénienne, puis passer une bonne journée au casino où j'ai ramassée " une petite fortune" à l'astro poker ( je tiens a remercier Jackson pour ses cours Very Happy ) et enfin passer une bonne soirée avec une sylvennienne...

Ben apres boulot, simulation etc etc pour la mise en place du crystal et apres....

les debats de tactiques, d'infiltration et autres de la mission... m'ont énormément ennuyer (ils etaient long au possible, tous pas d'accord avec "glock" alors qu'a la fin on a fait un peu pres ce qu'il a dit, ne jamais dire non a un megarien car de toute façon on fait ce que le megarien dit...), m'ont poussée jusqu'au salle des machines où j'ai jouer au "Yam" face au chef mecano Jackson... cuisante defaite, il est doué de ses mains celui la...

Enfin, le match d'astropoker hors du commun qui fut gagné par le challengeur megarien (une vieille connaissance) puis a la fin de ce joli jeu,j'ai croisé une autre connaissance moins amicale qui disparut aussitôt.

Apres tout ca tout deviens confût dans ma tête, départ sans problème de la station, a un point de rendez vous donné par le challengeur megarien puis là tout déraille, l'equipage deviens bizarre.. (nous avons appris plus tard c'etait du aux spores de sylvenniennes) Mes commandes disaient qu'ils y avaient des obstacles dans l'espaces que nous tentions d'éviter jusqu'à que nous nous endormions, notre lien télépathique en a pris un coup, j'essaie de me remettre de cette histoire... la prochaine fois que je croise une sylvenniene "non ranger" , je la "phase" !!!! car elles nous ont enlever le Monroe, mon jouet rendez moi mon jouet !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarran29
Membre du CA
avatar

Nombre de messages : 1140
Age : 28
Localisation : Bellevue
Date d'inscription : 16/04/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Mer 5 Mar - 23:19

fin de l'enregistrement du journal de bord de Terry Calahan.

***

Réponse au rapport du capitaine :
"Capitaine, si vous parlez de ce qui s'est passé lorsque que j'ai essayé de glacer Maman, vous savez que j'étais comme vous sous l'influence des spores de combats...
Sinon, il va falloir me rafraichir la mémoire, car si en effet, mon intérêt était quelques peu ailleurs, j'ai obéïs toujours à vos ordres, même lorsque vous m'avez ordonné de rester à bord du Monroe alors que j'aurais dû aller sur le Kiourn..."

_________________
Jarran29, alias Bastien, membre du Conseil d'Administration au poste d'Intendant.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaaargh
Parole des Pictes
Parole des Pictes
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 45
Localisation : brest
Date d'inscription : 15/08/2006

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Jeu 6 Mar - 0:36

je me demande bien coment vous avez us vent de mon rapport a l 'amu terry y aurai t'il des fuites ? :p

quand a ma decision de vous faire rester a bord du monroe j'avais mes raisons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarran29
Membre du CA
avatar

Nombre de messages : 1140
Age : 28
Localisation : Bellevue
Date d'inscription : 16/04/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Jeu 6 Mar - 16:45

Des fuites?
Il faut croire.
Mais je ne doute pas de vos raisons capitaine, je cherche à savoir quand j'ai désobéis, pour que cela ne se reproduise plus.

_________________
Jarran29, alias Bastien, membre du Conseil d'Administration au poste d'Intendant.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Branzu
Jeune Druide
Jeune Druide


Nombre de messages : 27
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 9 Mar - 1:51

Notes manuscrites personnelles de Toufou Azofou :

Suite à notre combat contre le Barbarian nous avons du nous diriger vers la station relais Centaury VIII pour changer un cristal de dilithium.
Mon écriture est devenue illisible, il va falloir que je me remette à la calligraphie si je ne veux pas me faire disputer la prochaine fois que je rendrai visite à maman.

1er jour à la station relais :
Suite à la courtoisie du capitaine nous nous sommes retrouvés à faire la course avec un vaisseau sylvenien, le Kiourn, pour savoir qui serait le premier à s’amarrer. Nous y avons gagné une soirée avec l’équipage du Kiourn, des sylvéniennes.
La nouvelle s’est vite répandue et le moral, parmi mes subordonnés, était plutôt bon jusqu’à ce que j’annonce la liste des personnes chargées de la sécurité Monroe pour la soirée. Le moral est descendu encore plus bas après l’arrivé de l’ingénieur Glock (il devrait apprendre à ménager et respecter ses troupes).

2eme jour :
La soirée, la nuit plutôt, avec les sylvéniennes s’est plus ou moins bien passée pour l’ensemble du personnel présent. Mais certain on ramené des partenaires à bord j’espère que c’est la dernière fois, sinon il va falloir sévir (note : rappeler à l’équipage les règles de sécurités).
La première journée de travail pour le remplacement du cristal de dilithium fêlé s’est bien passée.
Pam et Jackson sont montés à bord du Kiourn pour effectuer des réparations.

3eme jour :
Après consultation des enregistrements de Maman au cours de la nuit, j’ai constaté une sortie non autorisée hier soir.
Les travaux de remplacement du cristal de dilithium ont continué et devraient être terminé ce soir.
Nous avons reçu la visite du mégarien Kréssius à bord. Il a demandé notre aide pour récupérer l’Octaèdre Mystique de Pâadbol, un artefact mégarien. Cet artefact est l’enjeu d’une partie d’astropoker entre Kréssius et le propriétaire de la station, Méphisir Glambollutto, un faugnh. Glock tient absolument à voler l’octaèdre, qui est en possession de Méphisir Glambolutto (ce mégarien est dangereux, il va falloir le surveiller).
Nous avons reçu un appelle à l’aide du Kiourn, le capitaine Haydeniliss et de plusieurs membres d’équipage ont disparu dans la station. Le second du Kiourn, Willie, soupçonne des contrebandiers ziboldiens d’être à l’origine de ces disparitions.
Suite à la consultation de la base de donné de l’astroport nous n’avons trouvé aucun vaisseau correspondant à la description faite par Willie. Il va falloir fouiller toute la station en commençant par l’emplacement de la disparition.

4eme jour :
La nuit a été longue. Je n’ai laissé que 20 personnes de la sécurité à bord du Monroe, j’ai divisé le reste en équipe de deux, en y mêlant l’équipage du Kiourn afin de couvrir la majeur partie de la station le plus rapidement possible, en privilégiant les lieux les moins fréquentés. Après la disparition de 2 équipes de recherche, j’ai réuni toute les équipes en deux groupes, l’une dirigée par mon second, Grould, et l’autre par moi. Enfin de nuit nous avons enfin trouvé les ziboldiens, ils étaient sur le point de commencer une vente aux enchères. Nous les avons vite arrêtés et laissé filer les acheteurs en espérant que la peur qu’ils ont eue leur serve de leçon. Note : il serait bon de surveiller plus étroitement ces stations relais. Les disparus ont été retrouvés à proximité. Durant toute les opération je suis resté en contact avec le Monroe, faisant régulièrement des rapports.
L’interrogatoire des ziboldiens n’a rien donné.
Dans la soirée nous avons présenté à Kressius nos solutions pour lui venir en aide. Terry a créé un brouilleur mental, Méphisir Glambollutto serait apparement télépathe. Glock a fabriqué un octaèdre ressemblant comme 2 gouttes d’eau à l’original, et propose de les substituer.

5eme jour :
Suite à une remarque du capitaine, Kressius a suggéré à Méphisir Glambollutto que les mises de l’astropoker soient mises en sécurité à bord du Monroe jusqu’au moment du transfert vers la table de jeux. Méphisir Glambollutto a accepté. Pam et Terry en ont profité pour substituer les 2 octaèdres.
Kressius a remporté la partie d’astropoker.
Nous avons quitté Centaury VIII et nous dirigeons vers le lieu de rendez-vous fixé par Kréssius pour lui remettre le véritable octaèdre.

Depuis notre sortie de distorsion l’état de santé mental de l’équipage se dégrade.
J’ai du confisquer tout les phasers et demander à Maman d’interdire l’accès aux armes à quiconque sans mon autorisation.
J’ai du mettre Terry aux arrêts car il tentait de forcer l’accès à l’enceinte de confinement de Maman.

A bord du Vaillant :
Le capitaine de cet explorateur ne me plait pas, il me paraît trop partial, il semble vouloir tout mettre sur le dos de Pam.
Des derniers évènements à bord du Monroe je me souviens juste que j’arrêtais des ingénieurs en train de saboter le vaisseau, lorsque des sylvéniennes se sont télétransporter en salle des machines. J’ai réussi à les neutraliser et me suis rendu à l’armurerie mais personne n’a répondu à l’alerte que j’ai diffusée. J’ai succombé sous le nombre de sylvéniennes qui arrivaient de partout.
Le Monroe nous a été volé par les sylvénienne. D’après Pam, nous avons été empoisonnés. Si jamais je reste chef de la sécurité il faudra que je j’organise avec le médecin de bord de ma prochaine un contrôle quotidien de la qualité de l’eau et de l’air.
Le plus dur reste à venir. Quoique peut être pas autant qu’un retour à la niche dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caskflask
Ecuyer du Roi
Ecuyer du Roi
avatar

Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/01/2007

jeux maîtrisés
jeux maitrisés:

MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   Dim 23 Mar - 15:52

(Voix métallique et impersonnelle)
"JE VOUS REMERCIE, RANGERS, POUR LA MISE A JOUR DE MES BASES DE DONNÉES. INFORMATIONS ENREGISTRÉES ET SAUVEGARDÉES."

"POUR VOUS REMERCIER DE VOS PRÉCIEUSES CONTRIBUTIONS, J'AI LA JOIE DE VOUS INFORMER DES BONIFICATIONS SUIVANTES :"

"RANGER JARRAN29 : +1 POINT D'EXPERIENCE"
"RANGER PALLAS : +1 POINT D'EXPERIENCE"
"RANGER YAAARGH : + 1 POINT D'EXPERIENCE"
"RANGER BERSEKER : +1 POINT D'EXPERIENCE"
"RANGER BRANZU : +1 POINT D'EXPERIENCE"

(petite musique ringarde de fête avec, en arrière fond, quelques claquements de vieux pétards mouillés)
"A BIENTÔT POUR DE PROCHAINES AVENTURES!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Journal de Bord] Le Monroe - Mission 7
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conteurs du Ponant - Forum :: JdR futuristes :: Final Frontier :: Journaux de Bord-
Sauter vers: